Pourquoi une école sur l’écoute ?

A l’ère de la communication, des réseaux sociaux, …, nous observons combien peu de personnes savent véritablement écouter.

L’écoute n’est que très partiellement enseignée à l’école, et reste peu transmise par l’exemple, qu’il s’agisse des parents ou des principaux éducateurs. Arrivés à l’âge adulte, peu d’entre nous savent véritablement écouter.

Quelles en sont les conséquences :

  • nous hésitons à nous livrer authentiquement par crainte d’être jugés, de déranger l’autre, etc.
  • par crainte d’être mal reçus, mal compris, nous cachons ou minimisons nos malaises, nos joies. Nous refoulons nos émotions.
  • le manque d’écoute authentique, non jugeante génère en nous des crispations, des insatisfactions, des frustrations, des malentendus qui entraînent des tensions, des conflits au sein de nos relations amoureuses, familiales, amicales, professionnelles.
  • nous nous sentons parfois seuls, malgré le fait que nous soyons entourés.

C’est ainsi que nous perdons notre énergie, notre élan vital, notre joie de vivre.

Pont relié avec texte V0

Contrairement aux idées reçues, l’écoute n’est pas innée.
C’est une posture intérieure qui s’apprend !